Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Nous venons des quatre coins de l'Europe. Au début nous étions un groupe d'ami*, puis des ami d'ami se réunissant chaque semaine pour discuter de nos visions.
Nous cherchons à construire une communauté intentionnelle qui participe, échange et contribue à l'environnement local.

Cet année 2021

Nous avons commenc√© l'ann√©e 2021 en vivant ensemble dans le nord de l'Italie, dans une ferme que nous a pr√™t√© le p√®re d'une des personnes du groupe. Le temps pass√© ici, nous a confirm√© la n√©cessit√© d'avoir une relation horizontale au lieu dans lequel nous vivons, par exemple en √©tant collectivement propri√©taires du lieu, afin de pouvoir cr√©er des syst√®mes horizontaux de d√©cision. Avec l'arriv√©e de l'√©t√©, nous allons prendre du temps pour explorer des communaut√©s existantes afin d'apprendre de leur exp√©rience. En m√™me temps, nous continuons a chercher des lieux ou le groupe pourrait faire quelques racines, et nous sommes heureux de continuer √† rencontrer de nouvelles personnes int√©ress√©es √† rejoindre Magari. En ce moment, des opportunit√©s √† √©valuer plus avant nous m√®nent vers le sud de l'Italie. Cependant, nous continuons √† explorer d'autres r√©gions et pays, √©galement en fonction des personnes qui se joindront √† nous dans les temps √† venir. Voyons ce que le temps nous offre. ūüĆą

Chaque Lundi à 19h depuis maintenant plus d'un an, nous faisons une petite réunion en ligne, pour rester en contact, s'organniser, accueillir de nouvelles personnes qui souhaitent avoir un premier contact avec nous. Si vous souhaitez venir à un appel envoyez nous un mail.

La vision plus générale

Nous pensons que la communication est au centre. La confiance entre les personnes, les relations, une vision partagée. Voici quelques points clés sur lesquels nous sommes d'accord :

  • Pr√©f√©rer la communication aux r√®gles. Construire une culture de la communication qui aide √† r√©pondre aux besoins de chacan. L'un des outils que nous souhaitons explorer pour vivre plus harmonieusement est la communication non violente (CNV).
  • √Ä long terme, nous visons √† cr√©er une grande communaut√© (>100 personnes - vivant au m√™me endroit ou dispers√©es dans diff√©rents sites √† port√©e de v√©lo) pour cr√©er un espace de vie qui √©volue avec celleux qui le composent. Le fait d'avoir plus de personnes permet √† la fois le renouvellement et la stabilit√© de la communaut√©. Nous recherchons √©galement la diversit√© et l'interg√©n√©rationnalit√©.
  • Nous souhaitons faire partie d'un r√©seau de communaut√©s, de r√©sistances et d'activit√©s √† l'√©chelle locale et plus large.
  • √ätre consciens des d√©s√©quilibres de pouvoir li√©s √† la propri√©t√©, c'est pourquoi nous explorons les moyens de faire en sorte que le lieu appartienne √† la communaut√© plut√īt qu'√† une seule personne.
  • Cr√©er des outils de gouvernance collective, des mod√®les de finances partag√©es et des arrangements des espaces de vie, afin d'am√©liorer la vie en commun, le partage des ressources et l'organisation collective.
  • Apprendre collectivement et individuellement, acqu√©rir, construire et partager des connaissances.
  • Viser √† r√©duire nos apports "du march√©", en repensant nos besoins, en produisant ce dont nous avons besoin et en aidant √† d√©velopper des r√©seaux locaux et solidaires.
  • Se concentrer sur la r√©cup√©ration des choses dont nous avons besoin, tant que nous ne sommes pas capables de les produire ou de les obtenir localement. D√©velopper des circuits de recyclage et de r√©utilisation low-tech des mat√©riaux, objets et aliments disponibles.
  • Avoir une diversit√© d'activit√©s : agriculture et production alimentaire, construction, activit√©s sociales...
  • Participer √† la vie locale de la r√©gion dans laquelle nous vivons (exemples : √©coles, production et partage de la nourriture locale, activit√©s culturelles...) pour r√©pondre aux besoins des communaut√©s locales.
  • Travailler sur l'inclusion, construire une solidarit√© avec les groupes marginalis√©s.
  • Appliquer l'√©thique de la permaculture: se soucier du bien-√™tre de l'environnement, se soucier du bien-√™tre des autres et partager le surplus, ce qui nous permet d'√™tre interd√©pendans, d'assumer la responsabilit√© de nous-m√™mes et de notre place dans le monde.
  • Nous sommes consciens que des compromis devront √™tre faits dans tous ces aspects afin de conserver les √©nergies et notre capacit√© d'action vers l'ext√©rieur, afin de pouvoir apporter soutiens et solidarit√© vers diverses luttes sociales en cours.

L'int√©gration des visions individuelles dans une vision commune est un processus continu. Les points pr√©c√©dents sont le d√©but d'une vision √† d√©velopper plus avant, probablement √† l'infini, et avec VOUS. ūüßł

*Nous cherchons à écrire et nous approprier un langage neutre, les accords ne sont donc pas des erreurs d'othographe mais un choix que nous avons fait. Pour plus d'info, vous pouvez consulter cette page.